top of page
Rechercher

De nouvelles projections climatiques pour les Pays-Bas

Le lundi 9 octobre, l'Institut météorologique national néerlandais KNMI a présenté une mise à jour des projections climatiques nationales. Les nouvelles projections montrent comment le changement climatique affectuera les Pays-Bas au cours des prochaines décennies. Même dans les scénarios les plus optimistes, le climat continuera à changer, avec des conséquences majeures pour les Pays-Bas. Il fera plus chaud en toutes saisons, avec plus de jours très chauds et moins de jours de gel. L'hiver deviendra plus humide et l'été sera plus sec. Les risques d'averses fortes augmenteront et le niveau de la mer continuera de monter.


Les nouvelles projections climatiques KNMI'23 montrent comment les quantités de gaz à effet de serre que nous émettrons influenceront le changement climatique. Plus les émissions seront élevées, plus le réchauffement de la Terre sera important et plus les conditions météorologiques deviendront extrêmes. De plus, avec chaque tonne d’émissions, la probabilité de conséquences imprévisibles augmentera.


Les projections climatiques KNMI'23 sont déclinées sous quatre scénarios décrivant le climat futur aux Pays-Bas vers 2050, 2100 et 2150. Les scénarios sont basés sur la quantité d'émissions de gaz à effet de serre (et donc le réchauffement climatique) et le degré de changement des précipitations aux Pays-Bas. Les quatre scénarios fournissent en quelque sorte les extrêmes au sein desquels le climat néerlandais sera susceptible de se trouver à l'avenir.


Les projections climatiques KNMI'23 transposent toutes les nouvelles connaissances sur le changement climatique issues du dernier rapport du GIEC à la situation néerlandaise. Au total, le superordinateur utilisé a passé environ deux ans à calculer 2 000 téraoctets de modèles climatiques. Un grand nombre de membres du personnel du KNMI a contribué à ces projections. De nouvelles projections climatiques sont attendues pour 2031.


Plus d'informations : www.knmi.nl/klimaatscenarios


Comentários


bottom of page